Skip to content

Dons

Chaque jour, les personnes s’appuient sur leurs réseaux sur Facebook et Instagram pour inciter à la générosité et soutenir les causes qui leur tiennent à cœur. Qu’il s’agisse de financer la recherche médicale, de donner des fournitures scolaires aux enfants dans le besoin ou de soutenir la lutte contre le racisme, nous pouvons tous faire plus ensemble. Chaque don, quelle que soit sa taille, fait la différence.

graphic of world map

Les internautes ont à ce jour collecté plus de 5 milliards de dollars pour des organisations à but non lucratif et des causes personnelles grâce aux collectes de dons sur Facebook et Instagram.

Pourquoi donne-t-on ?

OGGIE DOYLE

Pieta, prévention du suicide et de l’automutilation

En mars 2020, Oggie Doyle a appris qu’une de ses amies avait perdu son combat contre ses problèmes de santé mentale. Il s’est fixé pour objectif de collecter 500 € pour Pieta, une ligne de soutien dédiée à la prévention contre le suicide et l’automutilation, et grâce à ses amis sur Facebook, il a fini par collecter près de 24 000 €. L’argent récolté permettra à Pieta de continuer à fournir une aide vitale aux personnes en situation de crise, ainsi qu’à celles qui ont perdu un proche à la suite d’un suicide.

Portrait of Oggie Doyle outside

YURIKO TSE

13th Street Cat Rescue

En 2016, Yuriko Tse a adopté Frank, un chat âgé qui avait besoin d’un foyer, par l’intermédiaire de son refuge local 13th Street Cat Rescue. Depuis, elle consacre chaque année son anniversaire à la collecte de dons en faveur de l’organisation gérée par des bénévoles. Des centaines de personnes à travers le monde ont fait des dons au profit du sauvetage des chats, ce qui a permis de récolter plus de 65 000 dollars pour des soins médicaux, un abri et des fournitures.

Portrait of Yuriko Tse holding a cat

TVISHA NEPANI

Students Against Period Poverty

Lorsque Tvisha Nepani a appris que les jeunes filles et les femmes de sa communauté locale, dans la région de la baie de San Francisco, utilisaient des mouchoirs, des chaussettes et d’autres articles durant leur période menstruelle parce qu’elles n’avaient pas les moyens d’acheter des serviettes et des tampons, elle était déterminée à les aider. L’été précédant son entrée au lycée, elle a donc créé une collecte de dons sur Facebook pour soutenir l’association Students Against Period Poverty. Elle a décidé de financer des lots de protections périodiques à distribuer aux femmes dans le besoin. Grâce à cette collecte, Tvisha a récolté plus de 2 000 dollars et a aidé à distribuer plus de 11 000 produits à 275 femmes et jeunes filles de sa région.